Comment récupérer ses points ?

Une conduite en état d’ébriété, un accident provoqué ou quelques infractions au Code de la route peuvent être une cause de retrait de points sur votre permis. Toutefois, lorsque vous tombez sous le coup de cette sanction, vous avez la possibilité de récupérer vos points par reconstitution automatique ou par un stage de sensibilisation. Ces deux méthodes permettent de récupérer tout ou partie de vos points.

Points permis

Reconstitution automatique

La reconstitution automatique vous permet de récupérer vos points si et seulement si vous ne commettez plus aucun délit dans un délai allant de 6 mois à 3 ans. Pour la perte d’un seul point, les délais de récupération sont de 6 mois. En fait, vous pouvez recouvrer ce point si vous ne commettez aucune autre infraction dans un délai de 6 mois. Par contre, si une autre infraction est commise, vous perdrez définitivement ce point que vous ne pourrez récupérer qu’au bout de 2 ans sans infraction. Autrement, les délais de récupération de points sont de 2 ans pour le retrait de plusieurs points et de 3 ans pour les infractions qui font perdre jusqu’à 12 points. Il s’agit par exemple de l’excès de vitesse supérieur à 20 km/h, de la conduite en état d’ébriété ou encore de l’utilisation du téléphone au volant. Lorsque vous respectez cette règle, vos points sont portés à nouveau à 12 dans les délais prévus. Mais, si vous commettez des infractions au cours de ces périodes, le compte à rebours reprend pour les mêmes délais.

Stage de sensibilisation

Si vous voulez récupérer rapidement vos points, c’est le moyen le plus indiqué. Il consiste à suivre un stage de sensibilisation pour la récupération de vos points de permis. Ce stage, qui s’effectue généralement à la sécurité routière, vous permet de récupérer jusqu’à 4 points. Il est payant et il faudra donc débourser une somme comprise entre 150 et 250 euros pour y participer. Vous suivrez ce stage pendant 2 jours (7 heures/jour), période au cours de laquelle vous serez informé sur les comportements à adopter au volant, les dangers de la route et sur la prévention des risques. Au lendemain de cette sensibilisation, la récupération de vos points est effective. Si votre permis est annulé, vous ne pourrez en aucun cas faire ce stage. En effet, il faut disposer d’au moins un point sur son permis de conduire pour participer au stage de sensibilisation. Cependant, ce stage est obligatoire dans le cas où il vous est proposé par le procureur de la République pour éviter une sanction telle qu’une invalidation de permis. Vous êtes également obligé de participer au stage lorsque vous commettez une infraction vous retirant 3 points alors que vous avez un permis probatoire. Somme toute, pour récupérer vos points de permis, il faut suivre un stage de sensibilisation ou éviter de commettre d’autres infractions pendant une période donnée.